Les clés de la Médecine Traditionnelle Chinoise

La Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) fut un des piliers de ma compréhension de la maladie et des messages du corps. Elle apporte un autre regard sur nos émotions et l’équilibre entre notre monde intérieur et extérieur.

Je suis allée voir un médecin chinois pour la première fois,en 2016. J’expérimentais différentes douleurs et maux inexpliqués depuis plusieurs mois. J’avais envie de connaître les raisons de ces symptômes et de faire le nécessaire pour que je me sente mieux.

Je conseille la MTC pour toute personne ayant envie de comprendre le fonctionnement de son corps, l’impact de ses émotions sur sa santé, les raisons de ses symptômes ou de sa maladie, ainsi que l’envie de retrouver de l’énergie et une vitalité dans son quotidien.

Grâce au livre d’Isabelle Laading, Les cinq saisons de l’énergie, vous pourrez en apprendre davantage sur la médecine chinoise. À travers chacune des saisons, l’auteure nous apprend à prendre soin de nous, en nous adaptant aux cycles de la nature.

Résultat de recherche d'images pour "Laading, I. (1999). Les cinq saisons de l'énergie : La médecine chinoise au quotidien. Paris, France : Ed Desiris."

Dans mon guide d’évolution personnelle, je reprends les principes de la Médecine Traditionnelle Chinoise, dont voici un extrait :

« Selon la MTC, tout organisme vivant tend à l’équilibre entre son fonctionnement interne et l’environnement externe. La maladie apparaît comme la conséquence d’un déséquilibre entre les deux, représentés par le yin (intérieur) et le yang (extérieur) :

  • Les conditions climatiques extérieures (le vent, le froid, la chaleur, l’humidité, la sécheresse) tout comme les accidents, blessures ou autres parasites peuvent affaiblir ou attaquer l’organisme.
  • Les facteurs internes à l’organisme comme les émotions, une constitution génétique faible, ou des mauvaises habitudes de vie (manque de repos, excès de travail, hygiène alimentaire…) peuvent également créer un déséquilibre.

Ce déséquilibre entre le yin et le yang engendre une activité anormale des organes et un blocage de l’énergie vitale, puis à terme la maladie.

Les principaux organes en MTC sont le cœur, les poumons, les reins, le foie et la rate. […] Ils ne peuvent fonctionner indépendamment les uns des autres. L’affaiblissement d’un organe touché par un facteur externe ou interne, se répercutera sur un deuxième organe, puis un troisième… Un effet domino créé par la tentative de compenser l’activité du premier organe défaillant.

Si le corps ne parvient pas à retrouver son équilibre, la maladie commencera à apparaitre. Elle est donc la mise en évidence d’une lutte interne pour guérir. Lorsque les facteurs sont internes, la maladie donne l’alerte pour se mettre à l’écoute de son corps, de ses émotions et remettre en question son mode de vie. »

J’explore plus en profondeur ce sujet dans mon Guide d’évolution personnelle, en vente dans la boutique de mon site internet.

J’espère vous avoir donné des premières pistes de compréhension sur la MTC, et envie d’en savoir plus. Pour cela, vous pouvez également vous procurer le livre d’Isabelle Laading.

Kelly Anaeh 🕊

Référence : Laading, I. (1999). Les cinq saisons de l’énergie : La médecine chinoise au quotidien. Paris, France : Ed Desiris.