New York City : la ville de tous les possibles

Nous quittons les chutes du Niagara en bus, en début de soirée, pour voir au petit matin New York City se dessiner à l’horizon.

Ce trajet en bus fut le plus inconfortable de tous nos voyages, malgré la bonne réputation de la compagnie routière. Nous n’en tiendrons pas rigueur et dirons simplement que cela peut arriver de tomber sur un bus de moins bonne qualité et de ne pas fermer l’œil de la nuit. Mais nous ne nous laissons pas décourager pour autant, et la magie de voir la Grosse Pomme au loin entrain de se réveiller reste intacte.

Nous arrivons donc à New York City, aux aurores, déposons nos sacs chez notre hôte Airbnb à Brooklyn, et nous lançons à la découverte de cette ville pour 4 jours entiers.

Le simple nom de New York fait rêver. Je n’aurais jamais pensé y aller, sans la belle idée de Glen, d’y faire une petite excursion en plein milieu de nos 2 mois au Canada. J’aime les aventures spontanées, cela laisse place à plus de surprises lorsqu’on n’a aucune attente. Au-delà des multiples lieux à visiter, cette ville se suffit à elle-même rien qu’en marchant dans les rues. Il y règne une ambiance particulière qui nous met en joie et nous donne de l’énergie malgré notre courte nuit.

La ville de tous les possibles

New York City est multiculturelle, créative et dynamique. Les habitants semblent libérés de tout jugement et s’expriment selon leur envie du moment. Musique, danse, chant, les rues sont animées de personnalités les plus originales les unes que les autres. La Grosse Pomme en a fait rêver plus d’un, des danseurs de cabaret aux acteurs de Broadway. Ces envies et ces ambitions créent une atmosphère unique où l’on se sent pris dans un tourbillon de motivation et de désir de réaliser ses rêves. Ici, tout est démesuré et l’impossible n’existe pas. Sûrement la ville qui représente le mieux le fameux rêve américain.

Quoi visiter à New York City durant 4 jours?

Je souhaite tout de même vous donner des idées de visite, si vous souhaitez passer quelques jours à New York. En général, nous apprécions marcher et prendre le temps de parcourir une ville et un pays pour y ressentir les énergies ambiantes et cette ville s’y prête complètement! Donc mon premier conseil serait de prendre une bonne paire de chaussures et de découvrir les différents quartiers à pied; puis, de vous arrêter aux lieux incontournables à visiter. Donc voici notre itinéraire :

Journée 1 : Se perdre dans les rues

Explorez la ville à pied, pour vous y familiariser et vous immerger dans l’ambiance new-yorkaise. Les quartiers de Soho et Greenwich village offrent un premier aperçu et pourquoi pas remonter jusque Time Square en fin de journée.

Photo © Soho and Greenwich village, NYC / GC

D’un ambiance chic branchée, vous glisserez vers une atmosphère décontractée décalée, pour arriver à l’énergie effervescente sur-animée de Time Square.

Photo © Time Square Panorama, NYC / GC

Journée 2 : Histoire et civilisation

Faites un saut dans le passé en allant sur les îles de Liberty Island et Ellis Island. La première île a d’abord servi de centre de quarantaine, avant d’accueillir un fort, puis la célèbre statue de la liberté, symbolisant la relation franco-américaine. La seconde île était utilisée comme centre d’immigration pour les personnes souhaitant entrer aux états-unis. Vous pourrez y trouver un musée très intéressant retraçant l’histoire de l’immigration de ce pays. Deux lieux symboliques qui vous permettront de mieux appréhender la New York City d’aujourd’hui.

Photo © Liberty Island and Ellis Island / KA

Enfin, dans l’après-midi, vous pouvez vous promener dans le quartier de Wall Street et remonter jusqu’au Mémorial du 11 septembre, Ground Zero. Un autre témoignage de l’histoire, qui marque l’identité New-yorkaise.

Photo © Wall Street, NYC / KA and Ground zero, NYC / GC

Journée 3 : Nature et culture

Pour continuer votre séjour, vous pouvez vous promener à Central Park. Surnommé le « poumon de la ville », c’est un lieu où l’on peut passer la journée, proche de la nature, à rêvasser ou observer les habitants utiliser ce parc pour respirer lors de leur pause déjeuner, ou lors d’exercices physiques. Juste à côté du parc, se situe le Musée d’histoire naturelle, un des plus connus de la ville. Après vous être restauré dans un des nombreux cafés à proximité, découvrez le monde fantastique de la nature, depuis les dinosaures jusqu’à aujourd’hui. Un voyage hors du temps, qui montre l’évolution sur Terre.

Photo © Central Park, NYC / GC

Jour 4 : Vues panoramiques

Quoi de mieux que de finir son séjour par des vues mémorables sur la ville? Pour une quarantaine de dollars, vous pouvez accéder au « Top of the rock » : des terrasses à ciel ouvert au 70ème étage de Rockfeller Center, qui offrent une vue panoramique sur la ville et surtout sur l’Empire state building. Enfin, vous pouvez traverser le pont de Brooklyn, qui même sous la pluie, conserve sa magie.

Photo © Top of the Rock, Rockfeller Center, NYC / GC and Brooklyn Bridge, NYC / GC

La ville qui ne déçoit pas

D’un séjour à New York City, on repart, pleins d’entrain et d’inspiration. L’impossible n’existe plus et la création coule à flot. Malgré un court séjour, nous avons pu en profiter un maximum, tout en prenant le temps de ressentir les énergies ambiantes, bouillonnantes et optimistes. Nous sommes prêts pour reprendre notre aventure au Canada, et y découvrir la côté Ouest.

Photo © Parc Panorama, Rockfeller Center, NYC / GC

Kelly Anaeh et le photographe, Glen Christie

Photo mise en avant : © Statue of liberty, NYC / GC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *